Presse du 6 septembre 2017

Deux professeurs au département de Lettres françaises à l'honneur dans la presse (L'Orient-Le Jour) de ce matin : Charif Majdalani et Nayla Tamraz ! Parce que, en déformant bien André Breton, "la Littérature est un des plus [beaux] chemins qui mènent à tout". https://www.lorientlejour.com/article/1070945/quand-au-coeur-de-la-montagne-pointe-le-poignard.html https://www.lorientlejour.com/article/1070946/nayla-tamraz-emmene-le-liban-en-argentine.html

Romans francophones libanais et choix narratifs – Racha El Tawil

Le roman francophone libanais atteint, d’année en année, un public de plus en plus large et nous pouvons constater qu’à partir de la fin des années quatre-vingt-dix jusqu’à présent, ce roman vit une phase « d’exceptionnelle vitalité. »[1] En effet, l’écriture romanesque connaît un tournant au début du nouveau millénaire, que ce soit au niveau thématique, au... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :