Les Tribulations d’un bâtard à Beyrouth, Ramy ZEIN

Nom Prénom Confession Mais elles sont si lointaines les beautés de la terre                    Pour cette pauvre victime, pour cet enfant de guerre.       Il n’est ni drogué, ni athée, ni un Don juan, ni raciste… Brûlé par le feu marmoréen de la guerre civile libanaise dont il a été victime, il finit par enterrer... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :