Charif Majdalani

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Charif Majdalani sans avoir jamais osé le demander Charif Majdalani répond aux questions des étudiants de Première année (Lettres françaises - USJ Beyrouth). Si vous n'aviez pas été professeur, quelle carrière auriez-vous choisie ? Écrivain. Ou capitaine sur cargo long-courriers. Si vous étiez un roman, quel... Lire la Suite →

Presse du 6 septembre 2017

Deux professeurs au département de Lettres françaises à l'honneur dans la presse (L'Orient-Le Jour) de ce matin : Charif Majdalani et Nayla Tamraz ! Parce que, en déformant bien André Breton, "la Littérature est un des plus [beaux] chemins qui mènent à tout". https://www.lorientlejour.com/article/1070945/quand-au-coeur-de-la-montagne-pointe-le-poignard.html https://www.lorientlejour.com/article/1070946/nayla-tamraz-emmene-le-liban-en-argentine.html

Romans francophones libanais et choix narratifs – Racha El Tawil

Le roman francophone libanais atteint, d’année en année, un public de plus en plus large et nous pouvons constater qu’à partir de la fin des années quatre-vingt-dix jusqu’à présent, ce roman vit une phase « d’exceptionnelle vitalité. »[1] En effet, l’écriture romanesque connaît un tournant au début du nouveau millénaire, que ce soit au niveau thématique, au... Lire la Suite →

L’Empereur à pied… ou les 7 vies de l’épervier – Alexis JOLY

            Avec L’Empereur à pied, on ne peut plus ignorer le professeur de Lettres qui se cache derrière Charif Majdalani, l’auteur acclamé de cette rentrée littéraire 2017 pour ce dernier ouvrage. La frontière entre l’auteur tenant sa plume, le narrateur — son délégué au lecteur —, et les personnages, ces êtres de papier qui peuplent un décor... Lire la Suite →

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :