Créatures d’un jour, Irvin YALOM

Et Dieu dans tout ça ? Qu'un auteur se mette en scène comme écrivain cité dès les premiers mots de son propre récit, l'expérience a de quoi être traumatisante, plus encore quand ce dernier exerce d'abord comme psychothérapeute, cette espèce nouvelle de dasein humain qui use de ses capacités d'analyse pour s'élever au-dessus du commun... Lire la Suite →

Les Tribulations d’un bâtard à Beyrouth, Ramy ZEIN

Nom Prénom Confession Mais elles sont si lointaines les beautés de la terre                    Pour cette pauvre victime, pour cet enfant de guerre.       Il n’est ni drogué, ni athée, ni un Don juan, ni raciste… Brûlé par le feu marmoréen de la guerre civile libanaise dont il a été victime, il finit par enterrer... Lire la Suite →

Au fond de l’eau, Paula HAWKINS

La Rivière des refoulés “Je fais des études de lettres”. Une phrase simple et courte, sujet, verbe, complément, qui, pourtant, donne lieu à maintes réactions, toutes stimulées par un seul phénomène : l’incompréhension. Aux yeux du monde, les étudiants de lettres sont des médiums qui s’amusent à converser avec des spectres, cherchant dans des taches d’encre... Lire la Suite →

Vous connaissez peut-être, Joann SFAR

Le Chien du rabbin Il y a l’état d’urgence. Je sors du commissariat et les policiers en armure me rappellent que tout le monde s’en fout de mes problèmes.             Auteur de bandes dessinées, Joann Sfar est aussi professeur à l’École des Beaux-Arts de Paris. C’est dans son troisième roman qui arrive dans cette rentrée... Lire la Suite →

Les Enfants du Pirée, Kostas MOURSÉLAS

        En Grèce, on ne présente plus Kostas Moursélas, ni La Rousse aux cheveux teints (Βαμμενα κοκκινα μαλλια), roman sulfureux rapidement devenu best-seller, paru en 1989 et ayant fait l’objet d’une adaptation télévisée du même nom.         C’est cette œuvre, parue initialement dans sa version française chez Hatier (en 1996), que les éditions Cambourakis ressuscitent... Lire la Suite →

Mon frère, le Che, Juan Martin GUEVARA

Lorsqu'il s'agit de lire, mon choix se tourne rarement, voire jamais, vers une biographie. Mais là, il s'agit d'un révolutionnaire, qui plus est le Che, raconté par son benjamin, son "héritier spirituel", Juan Martin Guevara (encore en vie) ! Heureusement pour nous, l’auteur brise le pacte de silence établi avec son frère et ses sœurs ;... Lire la Suite →

Deux ans, huit mois et vingt-huit nuits, Salman RUSHDIE

Lire Salman Rushdie, c’est faire l’expérience du pouvoir de la fiction. Deux ans, huit mois, vingt-huit nuits fait l’effet d’un grand vent qui soulève des plaques de certitudes. Le lecteur qui veut bien lui aussi devenir un djinn - « comme si une histoire s’accouplait avec son lecteur pour produire un nouveau lecteur[1] » -, est pris dans... Lire la Suite →

L’Empereur à pied… ou les 7 vies de l’épervier – Alexis JOLY

            Avec L’Empereur à pied, on ne peut plus ignorer le professeur de Lettres qui se cache derrière Charif Majdalani, l’auteur acclamé de cette rentrée littéraire 2017 pour ce dernier ouvrage. La frontière entre l’auteur tenant sa plume, le narrateur — son délégué au lecteur —, et les personnages, ces êtres de papier qui peuplent un décor... Lire la Suite →

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :